10 janvier 2021

2021 : Aucune résolution ?

  Est-ce qu'on s'encombre des "Bonne année !", "La santé, toussa toussa..." ? Passons donc, on sait tous que c'est un préambule dispensable, tant ça va de soi.
  Alors... 2020 a chamboulé mes plans sur les résolutions, puisque mon appartement ne m'a pas été livré (il le sera d'ici quelques semaines, à l'heure actuelle), j'ai donc dû rajouter des lectures pour faire l'année, alors que je devais freiner les achats livres. Egalement, ma collection de thé a un peu baissé, mais pas autant que j'aurais aimé, ayant passé les deux confinements chez mes parents (je n'ai pas pensé à embarquer quelques références pour les terminer). Enfin, est-il nécessaire de repréciser que la culture n'étant apparemment pas essentielle pour notre beau pays qu'est la France, je n'ai pas pu courir les musées pour assister aux expositions qui me faisaient envie ?  Je suis d'ailleurs profondément agacée de ne pas pouvoir faire Man Ray et la Mode au musée du Luxembourg qui n'a pu se tenir que quelques semaines et ne peut être prolongée...
  De ce fait, est-ce que j'ai envie de me lancer dans des résolutions pour 2021 ? Pas vraiment. J'ai quelques projets, principalement tournés vers les petits travaux et l'aménagement de mon appartement, mais rien d'autre en tête.

  J'ai tout de même une idée fixe depuis que mon horrible ex m'en a parlé : lire les 100 meilleurs livres de tous les temps selon le Cercle norvégien du livre... chose tellement partiale ! Pourquoi me lancer là-dedans ? Cela me permettra d'ouvrir mes horizons littéraires en me forçant à lire des œuvres qui ne me faisaient pas spécialement envie ou, au contraire, qui sont dans un coin de ma tête depuis des années mais que je ne prends pas le temps de commencer (ou alors ce fichu Don Quichotte que je devais déjà lire il y a plus de dix ans, lors de mes études de Lettres Modernes, et que j'avais ressorti de chez mes parents pour le lire l'année passée... Je vais finir par m'y mettre sérieusement).
  Je vous laisse donc ladite liste, de laquelle j'ai rayé les titres déjà lu, il y a plus ou moins longtemps.
  1. Le monde s'effondre, Chinua Achebe
  2. Contes, Hans Christian Andersen
  3. Orgueil et Préjugés, Jane Austen
  4. Le Père Goriot, Honoré de Balzac
  5. Trilogie : Molloy, Malone meurt, L'Innommable, Samuel Beckett
  6. Décaméron, Boccace
  7. Fictions, Jorge Luis Borges
  8. Les Hauts de Hurlevent, Emily Brontë
  9. L'Étranger, Albert Camus
  10. Les poèmes de Paul Celan
  11. Voyage au bout de la nuit, Louis-Ferdinand Céline
  12. Don Quichotte, Miguel de Cervantes
  13. Les Contes de Canterbury, Geoffrey Chaucer
  14. Nostromo, Joseph Conrad
  15. Divine Comédie, Dante Alighieri
  16. Les Grandes Espérances, Charles Dickens
  17. Jacques le Fataliste et son maître, Denis Diderot
  18. Berlin Alexanderplatz, Alfred Döblin
  19. Crime et Châtiment, Fiodor Dostoïevski
  20. L'Idiot, Fiodor Dostoïevski
  21. Les Démons, Fiodor Dostoïevski
  22. Les Frères Karamazov, Fiodor Dostoïevski
  23. Middlemarch, George Eliot
  24. Homme invisible, pour qui chantes-tu ?, Ralph Ellison
  25. Médée, Euripide
  26. Absalon, Absalon !, William Faulkner
  27. Le Bruit et la Fureur, William Faulkner
  28. Madame Bovary, Gustave Flaubert
  29. L'Éducation sentimentale, Gustave Flaubert
  30. Romancero gitano, Federico García Lorca
  31. Cent ans de solitude, Gabriel García Márquez
  32. L'Amour aux temps du choléra, Gabriel García Márquez
  33. Épopée de Gilgamesh, Anonyme
  34. Faust, Johann Wolfgang von Goethe
  35. Les Âmes mortes, Nicolas Gogol
  36. Le Tambour, Günter Grass
  37. Diadorim (Grande Sertão: veredas), João Guimarães Rosa
  38. La Faim, Knut Hamsun
  39. Le Vieil Homme et la Mer, Ernest Hemingway
  40. Iliade, Homère
  41. Odyssée, Homère
  42. Une maison de poupée, Henrik Ibsen
  43. Livre de Job, Anonyme
  44. Ulysse, James Joyce
  45. Les nouvelles de Franz Kafka
  46. Le Procès, Franz Kafka
  47. Le Château, Franz Kafka
  48. La Reconnaissance de Shâkountalâ, Kâlidâsa
  49. Le Grondement de la montagne, Yasunari Kawabata
  50. Alexis Zorba, Níkos Kazantzákis
  51. Amants et Fils, D. H. Lawrence
  52. Gens indépendants, Halldór Laxness
  53. Les poèmes de Giacomo Leopardi
  54. Le Carnet d'or, Doris Lessing
  55. Fifi Brindacier, Astrid Lindgren
  56. Le Journal d'un fou, Lu Xun
  57. Mahâbhârata, Anonyme
  58. Les Fils de la Médina, Naguib Mahfouz
  59. Les Buddenbrook, Thomas Mann
  60. La Montagne magique, Thomas Mann
  61. Moby Dick, Herman Melville
  62. Les Mille et Une Nuits, Anonyme
  63. Essais, Michel de Montaigne
  64. La storia, Elsa Morante
  65. Beloved, Toni Morrison
  66. Le Dit du Genji, Murasaki Shikibu
  67. L'Homme sans qualités, Robert Musil
  68. Lolita, Vladimir Nabokov
  69. Saga de Njáll le Brûlé, Anonyme
  70. 1984, George Orwell
  71. Les Métamorphoses, Ovide
  72. Le Livre de l'intranquillité, Fernando Pessoa
  73. Les Contes d'Edgar Allan Poe
  74. À la recherche du temps perdu, Marcel Proust
  75. Gargantua et Pantagruel, François Rabelais
  76. Pedro Páramo, Juan Rulfo
  77. Masnavî, Djalâl ad-Dîn Rûmî
  78. Les Enfants de minuit, Salman Rushdie
  79. Le Jardin des fruits, Saadi
  80. Saison de la migration vers le nord, Tayeb Salih
  81. L'Aveuglement, José Saramago
  82. Hamlet, William Shakespeare
  83. Le Roi Lear, William Shakespeare
  84. Othello ou le Maure de Venise, William Shakespeare
  85. Œdipe roi, Sophocle
  86. Le Rouge et le Noir, Stendhal
  87. Vie et opinions de Tristram Shandy, gentilhomme, Laurence Sterne
  88. La Conscience de Zeno, Italo Svevo
  89. Les Voyages de Gulliver, Jonathan Swift
  90. Récits divers, Anton Tchekhov
  91. Guerre et Paix, Léon Tolstoï
  92. Anna Karénine, Léon Tolstoï
  93. La Mort d'Ivan Ilitch, Léon Tolstoï
  94. Les Aventures de Huckleberry Finn, Mark Twain
  95. Rāmāyana, Valmiki
  96. Énéide, Virgile
  97. Feuilles d'herbe, Walt Whitman
  98. Mrs Dalloway, Virginia Woolf
  99. La Promenade au phare, Virginia Woolf
  100. Mémoires d'Hadrien, Marguerite Yourcenar
  Etant donné que je n'ai lu "que" vingt ouvrages de cette liste, que je compte lire moins que l'année passée et que j'ai également envie de faire d'autres lectures qui m'emballent davantage que Céline ou Yourcenar, il est peu probable que je vienne à bout de tout ceci ! Il s'agit donc d'une espèce de trame pour les deux ou trois ans à venir.

  Cette année sera donc plus que jamais tournée vers la littérature (même si je ne donnerai plus systématiquement mon avis sur toutes mes lectures). Toutefois, je pense publier quelques articles déco par rapport à mon appartement et pourquoi pas reprendre la publication de quelques favoris, ponctuellement, comme je pouvais le faire il y a quelques temps.

  On se retrouve très vite !

—xoxo

27 décembre 2020

"Hugo"

  Pour être parfaitement honnête, je ne saurais dire comment il est devenu une telle obsession.
  Non.
  A y réfléchir, je pense avoir quelques pistes. Il doit bien y en avoir trois ou quatre.
  De la nostalgie. Un transfert. Un refus de l'abandon. Une curiosité triviale jamais satisfaite. C'est la première fois que tous ces facteurs se retrouvent sur une page blanche.

  Pour être parfaitement honnête, donc, si je devais penser à lui aujourd'hui, me remémorer son visage, je ne saurais le faire. C'est un problème que j'ai ; je ne me souviens que peu des personnes qui composent ma vie, à moins de les avoir face à moi, évidemment. Par contre, je sais avec exactitude ce qu'elles m'inspirent. Lui, m'inspire de la nostalgie. De la nostalgie, même physique. Je ne pensais pas cela réellement possible, mais rien n'y fait ; quand je repense à ce que son regard me faisait ressentir, à ce que son sourire provoquait en moi, au détail infime de ce grain de beauté qui représentait tout un monde à mes yeux… bref, cet amas de cellules me rend indéfectiblement nostalgique. Représentation des possibles. Figuration de quelque convocation éthérée. Pousserais-je au lyrisme ? Puisque j'ai déjà basculé dans la folie la plus pure, n'ayons pas peur des mots et ne craignons la licence poétique : il est le phénotype du spleen.

  Je me souviens du moment durant lequel je l'ai vu sur l'écran de mon téléphone, depuis Tinder, alors même que je dégageais tout le monde avec dextérité, ne passant qu'une soirée entre colocs, à ne pas être tendres avec les profils que nous voyions défiler sous nos yeux, histoire de remonter le moral, entre deux bouchées de Kinder et autres M&M's, de Lucia.
  Lui, je le voulais.
  N'ayant pas de type d'homme définit, je ne saurais précisément dire pourquoi, mais il m'a interpellé. Il dégageait quelque chose ; un charme certain. Je n'avais pas été aussi captivée depuis une paire d'années et encore, à l'époque, ce n'était que d'un point de vue charnel, ce qui n'était pas (seulement) le cas, ce soir en question.

  Je me souviens du moment durant lequel nous nous sommes retrouvés pour notre premier rendez-vous, au Café Pouchkine, mon quartier général – je n'y convie jamais d'homme, ne voulant pas risquer de polluer ce temple avec de potentielles mauvaises ondes, mais j'ai fait une exception. Il y en aura une deuxième, mais il s'agit là d'une autre histoire.
  Le jour en question était l'un des seuls où j'ai éprouvé du stress. Je le figurais beau, il me faisait rire, j'aimais nos discussions et nos imbécilités… je le voulais. Et je stressais. Il avait encore plus de charme en personne. Même sans ses cheveux ; je m'étais intérieurement exclamée : "Mais non ! pourquoi il les a coupé ?? Il était tellement mieux avec !", ce que son sourire m'a fait totalement oublier. Il a un de ces sourires qui vous fait fondre et vous fige à la fois. Sa simple évocation me rend mélancolique. En cet instant, le seul défaut que j'arrivais à lui trouver était sa voix, un peu aiguë et sourde, loin des timbres bas, chauds et un peu rauques qui m'apaisent mais, trouvant ma propre voix d'un mortel ennui, je serais mal placée pour m'attarder dessus. Mais son sourire (encore !?) me fait oublier ce point et je serais prête à vendre père et mère – non, plutôt oncles et tantes, n'exagérons rien – pour l'entendre me dire certaines phrases, mots passés, de cette voix un peu aiguë et sourde. Redondances mélancoliques.
  Après ma délicieuse pâtisserie, nous nous baladions sur les quais de Seine, en ce jour de juin. Je ne voyais pas le temps défiler, moi qui avais plus ou moins prévu de rentrer tôt afin de pouvoir faire l'obligatoire débriefing de la journée avec Lucia – il faut dire que mon dernier ex en date, et ami de cette dernière, était particulièrement pénible à supporter pour elle depuis notre rupture, et encore plus depuis notre colocation ; cela lui permettait donc de se changer les idées, que d'avoir un aspect positif de ma vie sentimentale auquel s'accrocher, alors que ce véritable boulet fait de chair et d'os s'était enchaîné à ses pieds.
  Je le désirais tellement que je résolu de ne pas y aller franchement dès ce premier rendez-vous. Habituellement, le premier baiser précède la première baise et me voilà blasée et déçue. Je ne voulais pas que ça arrive. Je me trouvais bien, sur ce banc. J'étais bien, mais cela m'avait coûté, que d'esquiver sa manœuvre pour m'embrasser. Toutefois, il avait été subtil, ce que j'avais apprécié. Je ne voulais rien gâcher. Garder cette suspension du temps le plus possible.
  Je me sentais bien avec lui. Je me sentais de pouvoir absolument tout lui dire. Mon confident me manque, à présent. Presque autant que de savourer une sieste dans ses bras ; que de l'entendre me dire que je suis belle, avec cet air qui laisse à penser qu'il s'agit là d'une vérité absolue. – Il est le seul dont je crois les compliments, puisqu'il n'y avait aucune injonction derrière, ni aucune trophisation, contrairement à quelques autres.

  Il agissait un peu comme une drogue. Je n'en avais jamais assez et je regrettais immédiatement quand je décidais de me sevrer… ce qui arriva après quelques semaines passées ensemble. J'étais accro. Une vraie camée. Je tombais amoureuse ? Je ne sais pas. Tout ce que je savais, c'était que je n'avais pas les gonades pour cela et, face au flou que représentait l'appellation de notre duo, coincée entre l'insatisfaction de ne pas être sa "copine", ridicule appartenance nommique, et l'insatisfaction liée à mon blocage au niveau sexuel (résultat de longs mois de traumatismes consécutifs audit ex) face à quelqu'un qui allait forcément se montrer exigeant – par sa nature "épicurienne", dirons-nous –, il fallait bien que je gâche tout… finalement.

  Les regrets sont rapidement arrivés.
  Mais il était trop tard.

  Presque six ans plus tard, après des revirements de situations, des entrevues, des pleurs, des appels théâtraux, des cris, des liens en pointillés, des jalousies, des apaisements, des bras dans lesquels se réfugier, des lèvres dans lesquelles mordre, il est toujours trop tard.

  Clap !
  Scène suivante.

...

  "(Parfait, ça finit toujours bien entre les princes et les princesses !)"
  "(Très bien. On peut se permettre d'éventuellement mal commencer si ça finit bien.)"
  "(C'est vrai, ça rajoute des péripéties à l'intrigue.)"

17 décembre 2020

Pumpkin Autumn Challenge 2020 — Episode 4 : Fin de l'Automne des Enchanteresses

  Dernier menu posté un poil tard, en effet, mais la période des fêtes est toujours un peu compliquée pour moi et le boulot me bouffe, je n'ai le temps de rien !


  Pour rappel, voici mes choix pour ce premier menu :

Menu 3 — Automne des Enchanteresses

  • Les rêves d'Aurore  Les Femmes et le Pouvoir, Un manifeste, Mary Beard
  • Sarah Bernhardt, monstre sacré  L'Eventail de lady Windermere, Wilde
  • Les écailles de Mélusine  Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé
  • Nausicaa de la Vallée du Vent — Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau

∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

  Les Femmes et le Pouvoir, Un manifeste, Mary Beard, Editions Pocket, 2020

  Deux conférences faciles d'accès, que tout le monde devrait lire. Une bonne porte d'entrée pour ces questions, préambules parfaits avant de pouvoir creuser de notre côté. Le plus : les illustrations utilisées lors de ses présentations sont également au sein de l'ouvrage, ce qui rend le tout vivant pour qui serait un peu rebuté par les lectures de recherche (et, pourtant, c'est pas bien épais).

  L'Eventail de lady Windermere, Wilde, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2012

  J'ai beaucoup apprécié cette pièce, foncez-y tête baissée, c'est tout ce que je peux vous dire.

  Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé, coll. Agora, Editions Pocket, 2019

  Une lecture essentielle pour absolument tout le monde. Un peu long au démarrage, mais ensuite, tout devient plus fluide et se lit rapidement malgré l'épaisseur de ce travail.
  Nullement vindicatif, nullement militant (même si on sent quelques prises de position), il est facile d'accès et pourrait changé tellement de choses ! Je vous l'ai dit : essentiel.

  Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016

  Intéressant, comme tout ce que j'ai lu de l'auteur jusqu'ici. Quelques longueurs dans les éléments comptables, notamment, mais c'est un reflet de la vie, alors c'est inévitable. Un bon ouvrage pour qui veut se (re)connecter à la nature et à la simplicité de la vie. Deux choses importantes en ces périodes, pour beaucoup, je le sens.

∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

  Vous aurez également remarqué que je ne publie plus ma pile à lire et que je ne vous ai pas fait de retour sur mes précédentes lectures. Pour l'année à venir, j'ai prévu les choses différemment. Mais on verra tout ça en janvier !
  Prochain article : un écrit de ma blanche main. J'espère que ça vous plaira.

—xoxo

9 novembre 2020

Pumpkin Autumn Challenge 2020 — Episode 3 : Fin de l'Automne Douceur de vivre

   Ce n'est pas parce que je suis confinée chez mes parents, dans la région grenobloise, que je ne vais pas penser à vous publier les articles prévus ! Ainsi, on enchaîne avec le Pumpkin Autumn Challenge qui suit son cours.

 

  Pour rappel, voici mes choix pour ce premier menu :

Menu 2 — Automne Douceur de vivre

  • Il fait un temps épouvantail !  L'Art d'avoir toujours raison suivi de La Lecture des livres et Penseurs personnels, Arthur Schopenhauer
  • Siroter un chocolat chaud à la cannelle sous les saules  iLove, Marion Michau
  • Fàfnir ton assiette, sinon pas de piécette  Peter Pan, James Matthew Barrie
  • A window to the past — Contes et récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel, Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain & Bénédicte Vizier

∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

  L'Art d'avoir toujours raison suivi de La Lecture des livres et Penseurs personnels, Arthur Schopenhauer, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2016

  Trois essais intéressants qui se lisent facilement et que je peux tout à fait recommander. La Lecture des livres, notamment, serait bénéfique à la plupart et met le doigt sur des problèmes que peuvent rencontrer de trop grands lecteurs.

  iLove, Marion Michau, Editions J'ai Lu, 2019

  Absolument pas déçue ! Je continue d'apprécier les romances proposées par Marion Michau, avec ses héroïnes pas trop caricaturales et ses univers qui donnent envie de lâcher prise et de penser à un avenir radieux (accompagnée, ou seule). Une bonne petite lecture feel good dans laquelle tout semble improbable, mais justement, c'est ça qui est bon !

  Peter Pan, James Matthew Barrie, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019

  Lecture un peu mitigée... Non pas que je n'ai pas apprécié l'histoire, mais le style était particulier. Je pense que lorsqu'on le lit enfant, ça passe mieux, il y a des digressions cocasses et d'autres qui nous perdent un peu, à la manière d'un enfant qui raconterait lui-même une histoire, brisant par moments le quatrième mur. En tout cas, c'était intéressant, il fallait que je m'y plonge pour ma culture personnelle et ne regrette donc pas... mais c'est une lecture à faire jeune.

  Contes et récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel, Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain & Bénédicte Vizier, coll. Fantasy, Editions Bragelonne, 2019

  J'avais un peu peur en me plongeant dans ce recueil de constater que le niveau n'était pas le même que celui de Pierre Pevel ou que les personnages seraient trop dénaturés... Et non ! le soulagement ! Même si, évidemment, je n'ai pas apprécié à égal niveau toutes les nouvelles proposées, j'ai passé un très bon moment de lecture à me replonger dans cet univers du Paris des Merveilles que j'avais réellement adoré dans les romans.
  Ainsi, nous allons suivre divers personnages au sein d'aventures qui leurs sont propres. Toujours sous forme d'énigmes ou d'enquêtes à tirer au clair, ces histoires raviront les mordus de Sherlock Holmes, Hercule Poirot et autres Miss Marple... dans un univers fantastique !

∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

Encore dans ma PAL :
  • Une matinée perdue, Gabriela Adameşteanu, coll. Folio, Editions Gallimard, 2015
  • Pensées, Marc Aurèle, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2017
  • Le Levant, Mircea Cărtărescu, Editions P.O.L, 2014
  • Choix de poèmes réunis par l'auteur, Paul Celan, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2017
  • L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, Cervantes, coll. Folio Classique, Editions Gallimard, 2008
  • Les dix millénaires oubliés qui ont fait l'Histoire, Quand on inventa l'agriculture, la guerre et les chefs, Jean-Paul Demoule, coll. Pluriel, Editions Fayard, 2019
  • Loin de Médine, Assia Djebar, Editions Le Livre de Poche, 2017
  • Noces au paradis, Mircea Eliade, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
  • La Tentation de saint Antoine, Flaubert, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 1967
  • Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé, coll. Agora, Editions Pocket, 2019
  • Che, Ernesto Guevara, une légende du siècle, Pierre Kalfon, Editions du Seuil, 2007
  • Scott et Zelda Fitzgerald, Stéphane Maltère, coll. Folio biographies, Editions Gallimard, 2019
  • Les Deux Maîtresses, Alfred de Musset, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2010
  • Lettres à un jeune poète suivi de Le poète et Le jeune poète, Rainer Maria Rilke, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019
  • Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
  • L'arrache-cœur, Boris Vian, Editions Le Livre de Poche, 2020
  • Histoire du viol, XVIe-XXe siècle, Georges Vigarello, coll. Points Histoire, Editions Points, 2000
  • Mrs Dalloway, Virginia Woolf, coll. Biblio, Editions Le Livre de Poche, 2020
      ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

        Le rythme est plutôt bon et les lectures également, j'en suis heureuse. On poursuit tranquillement. Je n'arrive pas à croire que c'est presque la fin de ce challenge... j'ai déjà hâte d'être à l'année prochaine !

      —xoxo

      13 octobre 2020

      Pumpkin Autumn Challenge 2020 — Episode 2 : Fin de l'Automne Frissonnant

        Comme prévu, je me suis attelée aux lectures menu par menu, mois après mois. Ainsi, pour septembre, je me suis concentrée sur Automne Frissonnant, et nous allons donc revenir dessus au travers de lectures mitigées.


        Pour rappel, voici mes choix pour ce premier menu :

      Menu 1 — Automne Frissonnant

      • Je suis Médée, vieux crocodile !  La fille de Brooklyn, Guillaume Musso
      • Les chimères de la Sylverouge  La Mort de Balzac, Octave Mirbeau
      • Les supplices de la belladone  Face de Lune, Jack London
      • Esprit, es-tu là ? — La Confusion des sentiments, Stefan Zweig

      ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

        La fille de Brooklyn, Guillaume Musso, Editions Pocket, 2017

        Autant l'histoire de fond m'a fait persévérer dans ma lecture, autant les personnages et l'histoire d'amour m'ont gonflé avec leur peu de crédibilité. On est sur un livre qui se lit très bien, l'avancement est fluide... pour peu qu'on ait pas envie de réfléchir et qu'on ne soit pas trop exigeant. Ce qui m'a le plus dérangé, en fait, c'est qu'il s'agit plus d'une écriture d'image (série, film) que de littérature. Musso aime faire des effets de faux suspense à base de suspension d'intrigue sur des points de suspension, laissant passer un chapitre avec un autre personnage avant d'y revenir... ça faisait très artificiel, ça m'a vraiment sortie de certains passages. Egalement, il y a toute la fin où on se dit "Ah bon ? et il ne va rien se passer ? rien lui arriver ? tout est OK avec les drames précédents ? Bon."
        Bref, le monde de Musso semble être un monde très fictif, parfois digne d'un dessin animé.

        La Mort de Balzac, Octave Mirbeau, Editions Sillage, 2011

        Moi qui souhaitais découvrir la plume de Mirbeau, rétrospectivement, je ne sais pas si ce livre fut un bon choix pour ça. Non pas que la lecture fut déplaisante, mais, ne connaissant pas tant la vie de Balzac, je n'ai pas tant été emportée par sa mort. En tout cas, je vais poursuivre avec Mirbeau et je peux conseiller ce petit ouvrage aux mordus de Balzac puisqu'on sent la réelle admiration que vouait ce premier auteur à ce deuxième.

        Face de Lune, Jack London, Editions Libretto, 2010

        J'ai beaucoup apprécié la lecture de ces nouvelles assez diverses ou transparait l'humour même au cœur des pires situations. Foncez les yeux fermés si, comme moi, vous souhaitez avoir une idée du style de London avant de vous lancer dans ses romans.

        La Confusion des sentiments, Stefan Zweig, Editions Le Livre de Poche, 2019

        Comme d'habitude, je ne vais pas voir grand chose à dire sur Zweig tant j'aime cet auteur ! L'admiration pour un personnage, l'amitié, le désir, l'amour, la répression de sentiments, la question (en filigrane) de l'homosexualité à une époque pas si lointaine... Beaucoup de thématiques en peu de pages, mais qui tiennent en haleine. Un essentiel.

      ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

      Encore dans ma PAL :
      • Une matinée perdue, Gabriela Adameşteanu, coll. Folio, Editions Gallimard, 2015
      • Pensées, Marc Aurèle, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2017
      • Peter Pan, James Matthew Barrie, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
      • Les Femmes et le Pouvoir, Un manifeste, Mary Beard, Editions Pocket, 2020
      • Le Levant, Mircea Cărtărescu, Editions P.O.L, 2014
      • Choix de poèmes réunis par l'auteur, Paul Celan, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2017
      • L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, Cervantes, coll. Folio Classique, Editions Gallimard, 2008
      • Tristan et Iseut, adaptation Pierre Dalle Nogare, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
      • Les dix millénaires oubliés qui ont fait l'Histoire, Quand on inventa l'agriculture, la guerre et les chefs, Jean-Paul Demoule, coll. Pluriel, Editions Fayard, 2019
      • Loin de Médine, Assia Djebar, Editions Le Livre de Poche, 2017
      • Noces au paradis, Mircea Eliade, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
      • La Tentation de saint Antoine, Flaubert, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 1967
      • Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé, coll. Agora, Editions Pocket, 2019
      • Casse-Noisette et le Roi des souris, Ernst Theodor Amadeus Hoffman, Bleu nuit éditeur, 2020
      • Che, Ernesto Guevara, une légende du siècle, Pierre Kalfon, Editions du Seuil, 2007
      • Scott et Zelda Fitzgerald, Stéphane Maltère, coll. Folio biographies, Editions Gallimard, 2019
      • iLove, Marion Michau, Editions J'ai Lu, 2019
      • Les Deux Maîtresses, Alfred de Musset, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2010
      • Contes du perroquet, Ziay-ed-Din & Mohammed Qaderi, Editions Libretto, 2019
      • Contes et récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel, Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain & Bénédicte Vizier, coll. Fantasy, Editions Bragelonne, 2019
      • Lettres à un jeune poète suivi de Le poète et Le jeune poète, Rainer Maria Rilke, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019
      • L'Art d'avoir toujours raison suivi de La Lecture des livres et Penseurs personnels, Arthur Schopenhauer, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2016
      • Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
      • Fêtes galantes Romances sans paroles, précédé de Poèmes saturniens, Paul Verlaine, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019
      • Cent sonnets, Boris Vian, Editions Le Livre de Poche, 2020
      • L'arrache-cœur, Boris Vian, Editions Le Livre de Poche, 2020
      • Histoire du viol, XVIe-XXe siècle, Georges Vigarello, coll. Points Histoire, Editions Points, 2000
      • L'Eventail de lady Windermere, Wilde, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2012
      • Mrs Dalloway, Virginia Woolf, coll. Biblio, Editions Le Livre de Poche, 2020
          ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

            Une publication un peu tardive comparé à l'année dernière, je vais essayer de vous livrer mes avis sur le Pumpkin un peu plus rapidement pour les deux prochains mois.
            J'espère que votre challenge se déroule bien et que vous faites de bonnes lectures !

          —xoxo

          29 septembre 2020

          "L'envie d'avant"

            Première fois côté théâtre sur ce blog, et on commence fort ! Je vais vous présenter une pièce contemporaine qui a tout particulièrement résonné en moi : "L'envie d'avant", au théâtre Montmartre Galabru.


            ✒La situation

            Quatre jeunes, avec un lien plus ou moins fort, rentre en voiture un soir d'été quand, tout à coup, surgit sur la route un garçon à vélo qui se fait renverser.
            Après la panique et l'horreur, comment vivre sa vie normalement ? Comme si. Comme avant. Vraiment ?

            ✒Pluralité des thématiques

            Evidemment, la relation à la vie (plus qu'à la mort) va être omniprésente dans cette pièce, mais pas seulement. On va nous parler d'Art, de besoin d'exister, de rage, de féminisme, d'ascension sociale, d'amour, de relation toxique... Un programme dense mais nullement indigeste, tout se passe naturellement, au travers de répliques (voir de situations) tantôt chocs, tantôt poétiques.
            Si ces quatre protagonistes sont tout à fait différents, il est aisé de se reconnaître en chacun d'eux. Oui, même au travers du plus abject.

            ✒Comme un goût de tragédie antique

            Pièce contemporaine, certes, mais qui use d'un code antique bien connu : le chœur. Ici, il se compose d'une unique personne : le garçon à vélo, fantôme omniprésent. Si parfois il s'adresse aux personnages, c'est plutôt pour nous interpeller, comme il peut le faire par ailleurs à d'autres moments.
          Attention, si vous ne souhaitez pas avoir un indice sur la fin de la pièce, sautez au point suivant !
            Ce chœur, à la fois dans et hors du cadre, va s'élargir avec la mort de Garance, la danseuse du groupe. S'agissant du personnage le plus optimiste (ingénue, pourrait-on penser), le plus rêveur, le plus onirique, même, toute la partie de sa danse qui nous est dédiée préfigure son rôle final. Pièce rapportée dans ce groupe (puisque conquête de l'été du salaud de service), elle ne leur appartient pas, elle est un révélateur pour chacun et, sa mission accomplie, nous retrouve dans ce monde à part.

            ✒Un tour de force réussi

            J'ai adoré cette pièce. Il transparait une urgence à vivre sa vie, ses rêves, à se dépasser, briser les barrières qu'on s'imposent. Il ne faut pas avoir peur de tester des choses, vivre des expériences, tenter. Se faire confiance. Se poser. Se battre sans se brûler par les deux bouts pour ne pas se consumer. Se cultiver. Danser. Exploser dans tous les sens.
            La vie est courte. A nous d'en profiter et d'en trouver la beauté.
            Nous ne savons pas quand notre fin viendra. Peut-être demain. Peut-être dans soixante-ans.
            Fonçons. Pour notre bien. Dans le bien de tous.

          ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

          "L'envie d'avant" tous les lundis à 19h30 jusqu'au 14 décembre 2020 au Théâtre Montmartre Galabru (Paris)

          —xoxo

          27 septembre 2020

          Cap sur de la SF !... et bien plus — Mes lectures du mois (Août 2020)

            Pour août, j'ai voulu une sélection science-fiction afin de pouvoir m'évader dans d'autres mondes. Toutefois, j'ai pu lire d'autres genres et on se retrouve avec un mois diversifié !
            D'ailleurs, cette année encore, j'ai participé au littérathon féminin d'Antastesia, pour lequel un article dédié a déjà été publié. Je vous laisse le découvrir, afin d'avoir mon avis sur cinq œuvres lues ce mois.

            
            Cette maudite race humaine, Mark Twain, coll. Babel, Editions Actes Sud, 2020 — 😏

            Des petits textes truculents qui se lisent tout seul.

            Le meilleur des mondes, Aldous Huxley, coll. Les grands textes du XXe siècle, Editions Pocket, 2017 — 🤯

            Un essentiel de la SF que j'ai enfin pris le temps de découvrir et je n'ai pas été déçue ! Il fut également drôle de repérer plein de références qui ont découlé de cet ouvrage dans d'autres œuvres, qu'elles soient littéraires, cinématographiques ou sérielles.

            La tyrannie de la réalité, Mona Chollet, coll. Folio actuel, Editions Gallimard, 2019 — 😷


            Le Procès, Franz Kafka, Editions Le Livre de Poche, 2019 — 🙃

            Ca y est, je pense que j'ai fait le tour de Kafka (oui, juste avec La Métamorphose et Le Procès). On vire tellement dans l'absurde que, parfois, ça me fatiguait... Toutefois, évidemment que le roman est bien construit et que je vous le conseille tout de même.

            Terre errante, Liu Cixin, Editions Actes Sud, 2020 — 😯

            Une nouvelle qui m'a laissé une sensation étrange. Non pas en mal. Mais suivre cette population qui se prépare à vivre ses dernières heures dans une orbite normale pour partir faire faire un voyage à la Terre en-dehors de ladite orbite, s'exposant à des dangers, des tragédies, des questions de complot etc. Beaucoup de choses sont abordées et se passent en peu de pages. Saisissant. Un tour de force qui me donne envie d'en lire davantage.

            2069, Josselin Bordat, coll. Sex Appeal, Editions Anne Carrière, 2020 — 🍆

            Génial ! Des nouvelles abordant des questions très diverses, avec pour point de convergence la sexualité. Que ce soit notre rapport au voyeurisme, au couple, à la parentalité et j'en passe, tout ça nous concerne à l'heure actuelle et nous questionne, non sans humour et cynisme. Une super découverte.

            Mortelle est la nuit, précédé de Chante-cloche, Isaac Asimov coll. Folio 2€, Editions Gallimard, 2017 — 😃

            J'ai adoré l'écriture d'Asimov et son humour alors maintenant, je n'ai qu'une hâte : enfin parcourir ses célébrissimes cycles.

            Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?, Blade Runner, Philip K. Dick, Editions J'ai Lu, 2014 — 🐿

            Lecture bien plus plaisante que Le maître du haut château dont les personnages m'avaient globalement gonflé. Je l'ai dévoré et ne me reste donc plus qu'à me lancer dans le film — mais bon, Ford... j'aime pas le gars.
            Ca me réconcilie quelque peu avec Philip K. Dick et je continuerai donc à parcourir son œuvre.

            L'homme qui mit fin à l'Histoire, Ken Liu, coll. Une heure lumière, Editions Le Bélial', 2016 — 😯

            Une nouvelle coup de poing qui revient sur une période que nous connaissons peu en Occident. On plonge ici dans l'horreur des camps de recherches "médicales" que les japonais ont ouverts en Chine, lors de la Deuxième Guerre Mondiale, à travers des voyages dans le temps, en quête d'une vérité que les descendants des victimes cherchent. Ca m'a pris aux tripes. Une lecture essentielle pour ne jamais oublier l'horreur dont l'Homme est capable.

            La Ménagerie de papier, Ken Liu, coll. Folio SF, Editions Gallimard, 2017 — 😍

            Un recueil de nouvelles à mettre entre toutes les mains tant les thèmes sont divers. Il y en a forcément qui vont vous parler, vous toucher ou vous donner envie de plonger davantage dans l'univers de l'auteur qui maîtrise une écriture variée. Une vraie réussite.

            Rubayat, Omar Khayam, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2018 — 🍷

            Moi qui voulait découvrir la poésie perse, je ne suis pas certaine que ce fut un choix très avisé... Mais je n'ai pas pris le temps de feuilleter le recueil alors, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même ! Non pas que ce n'était pas sensé, mais parce que c'était très rabelaisien. Une ode au vin. Voilà. Donc si vous êtes un inconditionnel du raisin, foncez !

            Rythmes, Andrée Chedid, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019 — 💖


            Les Lames du Cardinal, Intégrale, Pierre Pevel, coll. Editions "Bragelonne 10 ans", Editions Bragelonne, 2019 — 😁

            J'ai commencé cette trilogie il y a presque une éternité ! mais, compte tenu du format peu transportable et du fait que, finalement, je ne lis pas tant que ça quand je suis chez moi, tout a traîné. En tout cas, très bonne lecture, un roman qui se suit comme un feuilleton. Il y a du rythme, de l'humour, du suspense, de l'Histoire réelle qui se mêle au fantastique, c'était très agréable. Enormément de personnages sont présents, mais ils ont tous une psychologie propre, parfois un peu caricaturale, mais c'est ça qui apporte également de l'humour à un tout plutôt sombre où se côtoient complots, intrigues et dragons sanguinaires.


            La Terre et moi, James Lovelock et al., Jack Hudson, Editions Taschen, 2016 — 🌱

            Un ouvrage indispensable à chacun afin de comprendre au mieux le fonctionnement de l'Univers, de notre Terre, mais également les enjeux du futur. Deux parties sont distinctes : une plus scientifique, un peu plus complexe, nécessitant de se poser pour bien tout assimiler (même si ça reste clair) et une deuxième plus sociétale, très pratique et donc plus simple à appréhender.
            Très bien fichu, il y a pléthore d'illustrations, de couleurs, de pages qui se déplient... bref, de quoi rester accroché.

            Silo, Hugh Howey, Editions Le Livre de Poche, 2019 — 🤯

            J'ai adoré cette histoire post-apocalptyque dans laquelle on va suivre des personnages attachants ou horripilants mais toujours plutôt bien équilibrés. La progression est intéressante, captivante et on est totalement investi dans les intrigues proposées.
            Aussi, j'ai hâte de pouvoir me plonger dans la suite et le préquel !

            Comme tous les après-midi, Zoyâ Pirzâd, coll. Poche Z/A, Editions Zulma, 2015 — 🌹


            Le blé en herbe, Colette, coll. Librio, Editions Flammarion, 2003 — 😍


            Mémoires d'une espionne de Marie-Antoinette, Catherine Hyams, coll. Le Temps retrouvé, Editions Mercure de France, 2019 — 👸🏻


            Le Feuilleton de Thésée, Murielle Szac, Rémi Saillard, coll. La mythologie grecque en cent épisodes, Editions Bayard jeunesse, 2011 — 

            Une collection tout à fait intéressante pour les enfants. Dans ce tome, on dépasse largement le cas de Thésée (on revient très longuement sur Hercule, par exemple), ce qui permet d'ouvrir le monde mythologique aux plus jeunes.

            Le meilleur coiffeur de Harare, Tendain Huru, coll. Ecrits d'ailleurs, Editions Zoé, 2014 — 🖤

            Une histoire à la fois drôle, touchante et révoltante ! Les styles sont très mélangés, entre l'histoire d'une jeune fille en marge de sa famille, qui a vécu un traumatisme mais reste une personne forte qui grimpe dans l'échelle sociale, une romance, une plongée dans le Zimbabwe et ses problèmes, une dénonciation du traitement des femmes, des homosexuels et de la population en général... Bref. Un récit qui se dévore.

            Sur le mensonge, suivi de Du maître, Saint Augustin, coll. Librio philosophie, Editions J'ai Lu, 2019 — 🙃

            Lecture qui m'a parfois fait sourire, vous commencez à connaître mon amour pour la collection Librio philosophie, je vous encourage donc à découvrir les différents titres proposés, c'est toujours intéressant afin d'ouvrir son esprit et de se forger des idées (voir, de se rebooster).

            Confession d'un masque, Yukio Mishima, coll. Du monde entier, Editions Gallimard, 2019 — 🖤

            La découverte de sa sexualité, les souvenirs d'enfance, un roman autobiographique qui se lit d'une traite tant il est captivant.

            Le Chat qui venait du ciel, Hiraide Takashi, coll. Picquier poche, Editions Philippe Picquier, 2006 — 🌱

            Ce fut une lecture un peu particulière. On sent la poésie de l'écriture et, parfois, on ne sait pas trop où l'auteur veut aller (comme son protagoniste)... Réflexion sur la nature, les relations humaines, le désir ou l'absence de désir d'enfant... beaucoup de thématiques sous jacentes dans ce petit ouvrage qui nécessiterait une deuxième lecture.

            Les Rois de France, De Clodion à Louis-Philippe, Vincent Bernard, coll. Repères d'Histoire, Editions Sud Ouest, 2013 — 🤴

            Je trouve toujours intéressant d'avoir ce type d'ouvrage qui rassemble de manière concise des éléments d'Histoire. Parfait comme base pour pouvoir creuser par la suite avec d'autres lectures si on veut se concentrer sur un personnage ou une période plus précise.

          ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

              Encore dans ma PAL :
          • Une matinée perdue, Gabriela Adameşteanu, coll. Folio, Editions Gallimard, 2015
          • Pensées, Marc Aurèle, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2017
          • Peter Pan, James Matthew Barrie, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
          • Les Femmes et le Pouvoir, Un manifeste, Mary Beard, Editions Pocket, 2020
          • Le Levant, Mircea Cărtărescu, Editions P.O.L, 2014
          • L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, Cervantes, coll. Folio Classique, Editions Gallimard, 2008
          • Tristan et Iseut, adaptation Pierre Dalle Nogare, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
          • Les dix millénaires oubliés qui ont fait l'Histoire, Quand on inventa l'agriculture, la guerre et les chefs, Jean-Paul Demoule, coll. Pluriel, Editions Fayard, 2019
          • Loin de Médine, Assia Djebar, Editions Le Livre de Poche, 2017
          • Noces au paradis, Mircea Eliade, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
          • La Tentation de saint Antoine, Flaubert, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 1967
          • Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé, coll. Agora, Editions Pocket, 2019
          • Casse-Noisette et le Roi des souris, Ernst Theodor Amadeus Hoffman, Bleu nuit éditeur, 2020
          • Che, Ernesto Guevara, une légende du siècle, Pierre Kalfon, Editions du Seuil, 2007
          • iLove, Marion Michau, Editions J'ai Lu, 2019
          • Les Deux Maîtresses, Alfred de Musset, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2010
          • Contes du perroquet, Ziay-ed-Din & Mohammed Qaderi, Editions Libretto, 2019
          • Contes et récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel, Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain & Bénédicte Vizier, coll. Fantasy, Editions Bragelonne, 2019
          • Lettres à un jeune poète suivi de Le poète et Le jeune poète, Rainer Maria Rilke, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019
          • Plaidoyer pour les intellectuels, Jean-Paul Sartre, coll. Folio essais, Editions Gallimard, 2020
          • L'Art d'avoir toujours raison suivi de La Lecture des livres et Penseurs personnels, Arthur Schopenhauer, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2016
          • Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
          • Histoire du viol, XVIe-XXe siècle, Georges Vigarello, coll. Points Histoire, Editions Points, 2000
          • L'Eventail de lady Windermere, Wilde, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2012
                        ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                          A l'avenir, je ne vais plus revenir sur toutes mes lectures... Ca me prend beaucoup trop de temps, l'envie n'est plus là. Je ne reviendrai que sur les plus marquantes (pour diverses raisons) ou sur des thématiques, mais vous aurez toujours la liste complète des mes lectures du mois passé.

                        —xoxo

                        8 septembre 2020

                        Pumpkin Autumn Challenge 2020 — Episode 1 : Ma pile à lire

                          Deuxième participation à ce challenge que j'attendais avec impatience afin de dynamiser mes lectures ! Dynamiser, oui, rallonger ma pile à lire déjà existante, non ! Aussi, je me suis davantage challengée en ne voulant pas acheter de livres spécialement pour cette occasion... et ça a plutôt fonctionné !

                          Je vous laisse ici le lien de la vidéo de Guimause pour que vous puissiez avoir le détail, et en avant !


                        ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                        Menu 1 — Automne Frissonnant

                        • Je suis Médée, vieux crocodile !  La fille de Brooklyn, Guillaume Musso — Un livre qui m'a été conseillé par Tiph et que j'avais prévu de lire en juillet, de base. Un thriller qui, je le sens, se lira rapidement.
                        • Les chimères de la Sylverouge  La Mort de Balzac, Octave Mirbeau Un auteur que je souhaite découvrir depuis un moment et ce petit livre est parfait pour cette catégorie sur le macabre.
                        • Les supplices de la belladone  Face de Lune, Jack London — Une autre découverte d'auteur que je souhaite faire, j'ai opté pour des nouvelles de Jack London (et j'ai un deuxième recueil qui m'attend).
                        • Esprit, es-tu là ? — La Confusion des sentiments, Stefan Zweig — Comme Fitzgerald, on a jamais suffisamment lu de Zweig dans la vie et celui-ci m'intrigue depuis longtemps ! Je pense qu'on sera bien dans les fantômes du passé.
                        ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                        Menu 2 — Automne Douceur de vivre

                        • Il fait un temps épouvantail !  L'Art d'avoir toujours raison suivi de La Lecture des livres et Penseurs personnels, Arthur Schopenhauer — Un peu de triche avec le choix de ce livre... vous aussi, vous avez dû être surpris ! Vraiment, je n'ai aucun titre qui aurait pu fonctionner ici, alors j'en ai choisi un avec une couverture orange pour rappeler Halloween et l'automne ! Mais si, ça marche...
                        • Siroter un chocolat chaud à la cannelle sous les saules  iLove, Marion Michau — Evidemment, pour du cocooning, j'ai sorti une petite romance pas prise de tête. Et ça tombe plutôt bien : j'en ai besoin !
                        • Fàfnir ton assiette, sinon pas de piécette  Peter Pan, James Matthew Barrie — J'ai plusieurs contes dans ma pile à lire, mais j'ai choisi celui-ci par rapport à l'occurrence "Petit peuple", vis-à-vis de Clochette. Mais je pense pouvoir lire les autres durant le mois d'octobre, alors n'hésitez pas à vous reporter à l'article qui y sera concerné si vous aimez ce genre.
                        • A window to the past — Contes et récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel, Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain & Bénédicte Vizier — Dans cet univers que j'adore, la magie est partout, puisqu'il existe un monde en parallèle du notre rempli de magiciens, de créatures magiques etc. donc c'était un choix évident.
                        ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                        Menu 3 — Automne des Enchanteresses

                        • Les rêves d'Aurore  Les Femmes et le Pouvoir, Un manifeste, Mary Beard — Je n'avais plus de livre concernant les LGBTQ+, donc j'ai pioché dans ma pile féministe et il me semblait que celui-ci était le plus "militant".
                        • Sarah Bernhardt, monstre sacré  L'Eventail de lady Windermere, Wilde — La seule pièce de théâtre que j'avais sous la main et elle va bien allée avec la période avec son fond de trahison, de probable vengeance etc.
                        • Les écailles de Mélusine  Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé — Autre ouvrage féministe, que j'ai envie de lire depuis un moment.
                        • Nausicaa de la Vallée du Vent — Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau — Autre titre que je n'avais pas eu le temps de lire en juillet et que j'ai remis ici pour une catégorie tournée vers la nature. Il m'a été conseillé par Axelle, alors hâte de voir ce que ça va donner.
                        ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                        Encore dans ma PAL :
                        • Une matinée perdue, Gabriela Adameşteanu, coll. Folio, Editions Gallimard, 2015
                        • Pensées, Marc Aurèle, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2017
                        • Peter Pan, James Matthew Barrie, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
                        • Les Femmes et le Pouvoir, Un manifeste, Mary Beard, Editions Pocket, 2020
                        • Décaméron, neuf nouvelles d'amour Decameron, nove novelle d'amore, Boccace, coll. Folio Bilingue, Editions Gallimard, 2013
                        • Le Levant, Mircea Cărtărescu, Editions P.O.L, 2014
                        • L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, Cervantes, coll. Folio Classique, Editions Gallimard, 2008
                        • L'étrange histoire de Peter Schlemihl, Adelbert de Chamisso, coll. Librio Imaginaire, Editions Flammarion, 2008
                        • Sur les cimes du désespoir, Cioran, Editions de l'Herne, 2017
                        • Tristan et Iseut, adaptation Pierre Dalle Nogare, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
                        • Les dix millénaires oubliés qui ont fait l'Histoire, Quand on inventa l'agriculture, la guerre et les chefs, Jean-Paul Demoule, coll. Pluriel, Editions Fayard, 2019
                        • Loin de Médine, Assia Djebar, Editions Le Livre de Poche, 2017
                        • Noces au paradis, Mircea Eliade, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
                        • La Tentation de saint Antoine, Flaubert, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 1967
                        • Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé, coll. Agora, Editions Pocket, 2019
                        • Casse-Noisette et le Roi des souris, Ernst Theodor Amadeus Hoffman, Bleu nuit éditeur, 2020
                        • Che, Ernesto Guevara, une légende du siècle, Pierre Kalfon, Editions du Seuil, 2007
                        • Face de Lune, Jack London, Editions Libretto, 2010
                        • Les Morts concentriques, Jack London, Editions Sillage, 2013
                        • iLove, Marion Michau, Editions J'ai Lu, 2019
                        • La Mort de Balzac, Octave Mirbeau, Editions Sillage, 2011
                        • Les Deux Maîtresses, Alfred de Musset, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2010
                        • La fille de Brooklyn, Guillaume Musso, Editions Pocket, 2017
                        • Contes du perroquet, Ziay-ed-Din & Mohammed Qaderi, Editions Libretto, 2019
                        • Contes et récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel, Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain & Bénédicte Vizier, coll. Fantasy, Editions Bragelonne, 2019
                        • Le coup de pistolet et autres récits de feu Ivan Pétrovitch Bielkine, Alexandre Pouchkine, coll. Folio 2€, Editions Gallimard, 2014
                        • Lettres à un jeune poète suivi de Le poète et Le jeune poète, Rainer Maria Rilke, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019
                        • Plaidoyer pour les intellectuels, Jean-Paul Sartre, coll. Folio essais, Editions Gallimard, 2020
                        • L'Art d'avoir toujours raison suivi de La Lecture des livres et Penseurs personnels, Arthur Schopenhauer, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2016
                        • Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
                        • Histoire du viol, XVIe-XXe siècle, Georges Vigarello, coll. Points Histoire, Editions Points, 2000
                        • L'Eventail de lady Windermere, Wilde, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2012
                        • Le bikini de diamants, Charles Williams, coll. Totem, Editions Gallmeister, 2017
                        • La Confusion des sentiments, Stefan Zweig, Editions Le Livre de Poche, 2019
                            ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                              Une pile à lire plutôt diversifiée, je suis contente d'avoir pu caser un livre par catégorie sans avoir à en acheter tout exprès ! Challenge relevé !
                              N'hésitez pas à partager vos propres piles à lire et on se retrouve tous les mois pour un débrief !

                            —xoxo

                            7 septembre 2020

                            Littérathon féminin d'Antastesia 2020

                               Cette année encore, j'ai participé au littérathon féminin proposé par Antastesia ; une très chouette initiative. Ainsi, je vous fait une nouvelle fois part de mes choix, et vous laisse bien évidemment mon avis sur ces œuvres écrites par des femmes.

                            1. Lire une autrice étrangère — Comme tous les après-midi, Zoyâ Pirzâd — Pourquoi ce choix ? L'année dernière, j'avais déjà lu cette autrice dans ce contexte, j'avais apprécié mais j'avais trouvé l'histoire un peu datée. Aussi, je voulais lire autre chose et j'avais déjà prévu de m'y replonger pour cette édition 2020.
                            2. Lire une autrice de non fiction — La tyrannie de la réalité, Mona Chollet — Pourquoi ce choix ? J'ai voulu coupler ma propre pile à lire d'août, axée plutôt science fiction, avec cette catégorie, afin de ne pas trop me surcharger en non-fiction, pour assimiler au mieux.
                            3. Lire une poétesse — Rythmes, Andrée Chedid — Pourquoi ce choix ? Poétesse que je souhaitais découvrir depuis quelques temps, j'ai un peu choisi ce recueil au hasard, faisant confiance à l'inspiration.
                            4. Lire une autrice LGBT — Le blé en herbe, Colette — Pourquoi ce choix ? Une nouvelle fois, j'ai choisi la facilité en me plongeant de nouveau dans Colette que j'ai découvert l'année passée. (Il faut dire que je n'étais pas certaine d'avoir le temps de participer à cette édition du littérathon.)
                            5. "Votre propre catégorie" : Femme d'Histoire — Mémoires d'une espionne de Marie-Antoinette, Catherine Hyams — Pourquoi ce choix ? Parmi les livres de ma pile à lire, il m'a semblé être le plus originale pour une catégorie un peu incongrue, sortant d'un féminisme plus classique ou évident.

                              Comme tous les après-midi, Zoyâ Pirzâd, coll. Poche Z/A, Editions Zulma, 2015 — 🌹

                              J'ai davantage apprécié la lecture de ces nouvelles que celle du roman que j'avais sélectionné l'année précédente. Elles ont toutes une portée poétique et on se laisse davantage porter par des personnages attachants, oniriques, réels ou non.

                              La tyrannie de la réalité, Mona Chollet, coll. Folio actuel, Editions Gallimard, 2019 — 😷

                             Encore une fois, je ne suis pas déçue par la pensée globale de Mona Chollet. Si cet essai peut moins marquer mon esprit que d'autres sur le féminisme, il n'en restait pas moins intéressant et je pense qu'il saura toucher les lecteurs de développement personnel, notamment — attention : je ne dis pas que cet essai s'inscrit dans cette ligne, seulement qu'il peut faire écho à certaines thématiques.

                              Rythmes, Andrée Chedid, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019 — 💖

                             Une superbe découverte avec ce recueil à la fois poignant et touchant. Tout le monde peut se retrouver entre ces lignes, je ne peux que vous le recommander. Un coup de cœur ; il me tarde d'en découvrir davantage.

                              Le blé en herbe, Colette, coll. Librio, Editions Flammarion, 2003 — 😍

                              Honnêtement, je ne m'attendais pas à autant apprécier cette lecture après la petite déception que Chéri fut pour moi. Cette histoire est plus universelle, on peut davantage s'identifier aux protagonistes, même si nos premières amours sont loin derrière nous.
                              La peur du changement, l'anxiété ou la pression du temps qui passe, le désir qui rapproche mais aussi repousse, les non-dits qui font du mal... bref : la grandeur et les bassesses de l'Amour, sous toutes ses formes. A lire absolument.

                              Mémoires d'une espionne de Marie-Antoinette, Catherine Hyams, coll. Le Temps retrouvé, Editions Mercure de France, 2019 — 👸🏻

                              Même si on ne peut pas croire 100% de ce qui nous est relaté à travers ces mémoires de la princesse de Lamballe (et aux travers des interventions de Catherine Hyams), elles restent un témoignage d'une des époques les plus tourmentées de l'Histoire de France. Les écrits sur la cour de France les plus célèbres nous ont été livrés par des femmes et j'ai trouvé intéressant de voir au-delà, justement, une fois que tout se délite.
                              Aussi, le fait que Catherine Hyams ai tenu à jouer le rôle d'éditrice en plus de celui de commentatrice me semble important pour l'époque (puisqu'elle est contemporaine de Marie-Antoinette et se donne le rôle de protégée de la princesse de Lamballe, si l'on peut la croire).

                            ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                                Encore dans ma PAL :
                            • Une matinée perdue, Gabriela Adameşteanu, coll. Folio, Editions Gallimard, 2015
                            • Pensées, Marc Aurèle, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2017
                            • Peter Pan, James Matthew Barrie, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
                            • Les Femmes et le Pouvoir, Un manifeste, Mary Beard, Editions Pocket, 2020
                            • Décaméron, neuf nouvelles d'amour Decameron, nove novelle d'amore, Boccace, coll. Folio Bilingue, Editions Gallimard, 2013
                            • Le Levant, Mircea Cărtărescu, Editions P.O.L, 2014
                            • L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, Cervantes, coll. Folio Classique, Editions Gallimard, 2008
                            • L'étrange histoire de Peter Schlemihl, Adelbert de Chamisso, coll. Librio Imaginaire, Editions Flammarion, 2008
                            • Sur les cimes du désespoir, Cioran, Editions de l'Herne, 2017
                            • Tristan et Iseut, adaptation Pierre Dalle Nogare, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
                            • Les dix millénaires oubliés qui ont fait l'Histoire, Quand on inventa l'agriculture, la guerre et les chefs, Jean-Paul Demoule, coll. Pluriel, Editions Fayard, 2019
                            • Loin de Médine, Assia Djebar, Editions Le Livre de Poche, 2017
                            • Noces au paradis, Mircea Eliade, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
                            • La Tentation de saint Antoine, Flaubert, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 1967
                            • Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé, coll. Agora, Editions Pocket, 2019
                            • Casse-Noisette et le Roi des souris, Ernst Theodor Amadeus Hoffman, Bleu nuit éditeur, 2020
                            • Che, Ernesto Guevara, une légende du siècle, Pierre Kalfon, Editions du Seuil, 2007
                            • Face de Lune, Jack London, Editions Libretto, 2010
                            • Les Morts concentriques, Jack London, Editions Sillage, 2013
                            • iLove, Marion Michau, Editions J'ai Lu, 2019
                            • La Mort de Balzac, Octave Mirbeau, Editions Sillage, 2011
                            • Les Deux Maîtresses, Alfred de Musset, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2010
                            • La fille de Brooklyn, Guillaume Musso, Editions Pocket, 2017
                            • Contes du perroquet, Ziay-ed-Din & Mohammed Qaderi, Editions Libretto, 2019
                            • Contes et récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel, Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain & Bénédicte Vizier, coll. Fantasy, Editions Bragelonne, 2019
                            • Le coup de pistolet et autres récits de feu Ivan Pétrovitch Bielkine, Alexandre Pouchkine, coll. Folio 2€, Editions Gallimard, 2014
                            • Lettres à un jeune poète suivi de Le poète et Le jeune poète, Rainer Maria Rilke, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019
                            • Plaidoyer pour les intellectuels, Jean-Paul Sartre, coll. Folio essais, Editions Gallimard, 2020
                            • L'Art d'avoir toujours raison suivi de La Lecture des livres et Penseurs personnels, Arthur Schopenhauer, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2016
                            • Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
                            • Histoire du viol, XVIe-XXe siècle, Georges Vigarello, coll. Points Histoire, Editions Points, 2000
                            • L'Eventail de lady Windermere, Wilde, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2012
                            • Le bikini de diamants, Charles Williams, coll. Totem, Editions Gallmeister, 2017
                            • La Confusion des sentiments, Stefan Zweig, Editions Le Livre de Poche, 2019
                                          ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                                            J'espère que ça aura pu vous inspirer pour découvrir des autrices ou différents types d'œuvres auxquelles vous êtes moins habitués.

                                          —xoxo

                                          16 août 2020

                                          Tout autour de vous ! — Mes lectures du mois (Juillet 2020)

                                            Pour ce mois, j'ai principalement lu des livres qu'on m'a offert, recommandés ou que j'ai vu passer sur les réseaux sociaux.


                                            Illustration Now! Fashion, Julius Wiedemann & Steven Heller, coll. Bibliotheca Universalis, Editions Taschen, 2013 — 💎

                                            J'ai offert cet ouvrage à mon amie Tiph et je n'ai pas pu résister à l'envie de me le prendre également. Ce sont des visions très différentes de la mode, du vêtement, de l'accessoire, mais toujours illustrées avec la même passion. J'ai trouvé également intéressant de préciser les dates de naissance, les nationalités et les villes d'exercice des illustrateurs afin de pouvoir un peu situer le contexte et les influences. Une petite beauté.

                                            Une histoire de l'anthropologie, Ecoles, auteurs, théories, Robert Deliège, coll. Points Essais, Editions Points, 2013 — 🤓

                                            L'un des deux retardataires de ma pile à lire du mois précédent. Un exposé très clair, facile d'accès et plaisant à lire pour qui veut s'ouvrir à l'anthropologie ou avoir des points de repères sous la main. Un must pour tout étudiant, donc, mais pas que.

                                            Le Paradis à reconquérir, Henry D. Thoreau, Editions Le mot et le reste, 2019 — 👍

                                            Des petits essais de Thoreau que j'ai lu, c'est celui dans lequel je suis le moins rentrée, très certainement car il s'agit d'une réaction à un autre texte que je ne connais pas, quand bien même il peut rester d'actualité. Je pense que je vais donc reprendre cette lecture une fois la mise à jour faite !

                                            La Bredoute, Fabcaro, coll. Monotrème {Mini}, Editions six pieds sous terre, 2016 — 🤪

                                            Comme d'habitude avec Fabcaro : de l'absurde utilisé pour souligner nos propres absurdités. Ici, il s'attaque à la société de consommation à travers un faux catalogue de vente par correspondance.

                                            Sociologie & anthropologie, Marcel Mauss, Editions PUF — 🤓

                                            Autre retardataire de ma pile à lire de juin. Divers essais dans lesquels on peut picorer des petites choses à creuser avec un regard plus actuel, mais qui restent tout à fait intéressants ; notamment, si vous êtes de ceux qui s'intéressent à la magie depuis ces dernières années (avec l'image de la sorcière qui est revenue en force), je peux vous recommander le premier essai de ce recueil. Un classique de l'anthropologie.

                                            Atlas des contrées rêvées, Dominique Lanni, Karin Doering-Froger, Editions Arthaud, 2015 — 😍

                                            Une pépite pour tout amateur de cartes, de mondes imaginaires ou antiques. J'ai appris énormément de choses à travers cet atlas, et je compte bien, non seulement tous les posséder, mais également creuser certaines thématiques abordées (notamment tout ce mysticisme et ces récits sur l'Afrique subsaharienne qu'ont nourri les mondes occidentaux et, dans une moindre mesure, orientaux).

                                            Psycho-généalogie au quotidien, Nathalie Chassériau, coll. Voies positives, Editions Hachette, 2019 — 👾

                                            Etant passionnée de généalogie, ayant des fous dans ma famille et des zones de flou, cette thématique m'a intrigué et j'ai trouvé cet ouvrage bien fichu et très intéressant. Je ne peux que vous le recommander.

                                            Un Van Gogh au poulailler et autres incroyables aventures de chefs-d'œuvre, Maureen Marozeau, Editions Philippe Rey, 2014 — 🤩

                                            Lecture très plaisante, érudite et amusante avec cet ouvrage qui contient tout son résumé dans le titre. En plus des œuvres présentées, nous en apprenons un peu plus sur certaines périodes du passé (et d'un passé pas forcément si lointain). Je recommande à fond à qui aime l'Art et/ou l'Histoire, c'est bien fichu !
                                            Encore merci, Emilie !

                                            Terre des hommes, Antoine de Saint-Exupéry, coll. Folio, Editions Gallimard, 2019 — 😲

                                            Premier Saint-Exupéry que je lis, et quelle expérience ! Ca faisait longtemps que je n'avais pas ressenti de l'angoisse pour les protagonistes d'une histoire... mais celle-ci étant réelle, c'est tout autre chose. J'ai une admiration sans bornes pour les aventuriers et autres explorateurs — du moment qu'ils ne s'amusent pas à exterminer des populations, s'entend, hein —, je ne pouvais donc qu'adorer suivre les début dans l'aviation de Toinou et me laisser porter par ses avancées, ses galères, sa vie. Une superbe porte d'entrée dans son œuvre.

                                            L'écume des jours, Boris Vian, Editions Le Livre de Poche, 2019 — 🙃

                                            Je suis très mitigée sur ce cas. Grosso modo, ça m'a fait penser à du Fitzgerald, en mode absurde. Semi-compliment, donc. Mon principal problème réside au cœur des protagonistes principaux complètement insupportables, ce qui m'a complètement rendu hermétique quant à la tragédie de leur sort. Par contre, j'ai globalement apprécié la poésie qui s'est dégager de l'œuvre, totalement dans l'esprit jazz, elle suinte la musique et m'a vraiment fait penser à un disque qui tourne et peut dérailler (je ne suis pas très clair, mais ça l'est, dans ma tête, je vous promets).
                                            En quoi Fitzgerald, du coup ? L'amour, la folie, la musicalité, la mélancolie suintante, le besoin de reconnaissance/attention, la chute... Pourquoi pas retenter avec Vian, mais pitié, que ses autres personnages soient plus agréables !

                                            Peau d'Homme, Hubert & Zanzim, coll. 1000 Feuilles, Editions Glénat, 2020 — 💪

                                            Une BD aussi joliment illustrée qu'effrontée, futée et bien fichue. Parfaite pour les enfants (mais pas que), elle va nous narrer l'histoire d'une jeune fille qui, afin de pouvoir connaître le fiancé auquel elle a été promise, revêt une "peau d'homme", trésor des femmes de sa famille depuis des générations. Elle va ainsi goûter à la liberté, aux amours non conventionnelles... et voir qu'il n'est pas aisé d'être soi, qu'on soit homme ou femme (spoiler : c'est quand même toujours plus facile d'être un mec). J'ai beaucoup aimé, ça se lit très bien et ça se relit avec plaisir.

                                            Léviathan, Julien Green, coll. Biblio, Editions Le Livre de Poche, 2019 — 😵

                                            Une très bonne découverte que cet auteur ! Mise en lumière d'un monde cruel pour qui se sent médiocre et s'enferme dans cet état d'esprit, où le sort semble rattraper qui se rêve Emma Bovary avec orgueil, où les bonnes âmes ne sont pas les plus intéressantes... le tout dans une province qui nous semble froide, humide, presque hostile.
                                            Aussi, si le protagoniste est fortement antipathique, on a réellement envie de suivre son histoire... pour le voir tomber, certes, mais il reste captivant. Hâte d'en lire davantage.

                                            Les Poésies d'amour, Anna Akhmatova, Henri Abril, Editions Circé, 2017 — 🖤

                                            Je me tourne de plus en plus vers la poésie, et c'était de bonnes retrouvailles avec celle d'Akhmatova. Je ne peux que vous enjoindre à la découvrir.

                                            L'héritage d'Esther, Sándor Márai, coll. Biblio, Editions Le Livre de Poche, 2018 — 😥

                                            Découverte de la littérature hongroise à travers un auteur qu'il me tarde déjà de retrouver. Une histoire d'amour manquée, un crétin et une naïve pas si nunuche, le temps qui passe, la fatalité... Le tout saupoudré d'humour et de petits piques incisives.

                                            La Ballade de l'impossible, Haruki Murakami, Editions 10/18, 2009 — 😭

                                            Ce livre m'a complètement retournée et m'a plongé dans un état dépressif pendant plusieurs jours — en plus, je me suis faite larguée au moment de la lecture alors c'était vachement le moment ! Ca semble négatif, mais pas du tout ! Cette histoire est d'une beauté ! Elle nous apprend à vivre intensément les choses, à philosopher sur les disparitions autour de nous, à accepter le deuil... bref, elle est nécessaire et, malgré tout, m'a fait un bien fou. Un coup de cœur, assurément.

                                            L'Education sentimentale, Flaubert, coll. Classiques, Editions Le Livre de Poche, 2019 — 📰

                                            Petite déception sur un livre éminemment politico-historique. Certes, je m'attendais à ça, mais pas à ce point au détriment de l'intrigue. Enfin, j'ai surtout eu du mal à m'attacher à Frédéric, que j'ai trouvé insupportable d'un bout à l'autre, un vrai gamin qui n'apprend pas vraiment à grandir. Vous me direz que c'est comme pour Emma... Non ! Emma fait le choix inconscient de se murer dans sa mélancolie et la tristesse de sa vie, jusqu'à se suicider... Frédéric vit juste comme un petit abruti arrogant de pages en pages. Dommage.

                                          ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                                              Encore dans ma PAL :
                                          • Une matinée perdue, Gabriela Adameşteanu, coll. Folio, Editions Gallimard, 2015
                                          • Mortelle est la nuit, précédé de Chante-cloche, Isaac Asimov coll. Folio 2€, Editions Gallimard, 2017
                                          • Pensées, Marc Aurèle, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2017
                                          • Peter Pan, James Matthew Barrie, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
                                          • Les Femmes et le Pouvoir, Un manifeste, Mary Beard, Editions Pocket, 2020
                                          • Les Rois de France, De Clodion à Louis-Philippe, Vincent Bernard, coll. Repères d'Histoire, Editions Sud Ouest, 2013
                                          • Décaméron, neuf nouvelles d'amour Decameron, nove novelle d'amore, Boccace, coll. Folio Bilingue, Editions Gallimard, 2013
                                          • Le Levant, Mircea Cărtărescu, Editions P.O.L, 2014
                                          • L'Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, Cervantes, coll. Folio Classique, Editions Gallimard, 2008
                                          • L'étrange histoire de Peter Schlemihl, Adelbert de Chamisso, coll. Librio Imaginaire, Editions Flammarion, 2008
                                          • Sur les cimes du désespoir, Cioran, Editions de l'Herne, 2017
                                          • Tristan et Iseut, adaptation Pierre Dalle Nogare, coll. Librio, Editions J'ai Lu, 2019
                                          • Les dix millénaires oubliés qui ont fait l'Histoire, Quand on inventa l'agriculture, la guerre et les chefs, Jean-Paul Demoule, coll. Pluriel, Editions Fayard, 2019
                                          • Loin de Médine, Assia Djebar, Editions Le Livre de Poche, 2017
                                          • Noces au paradis, Mircea Eliade, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
                                          • La Tentation de saint Antoine, Flaubert, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 1967
                                          • Le Mythe de la virilité, Un piège pour les deux sexes, Olivia Gazalé, coll. Agora, Editions Pocket, 2019
                                          • Le Chat qui venait du ciel, Hiraide Takashi, coll. Picquier poche, Editions Philippe Picquier, 2006
                                          • Casse-Noisette et le Roi des souris, Ernst Theodor Amadeus Hoffman, Bleu nuit éditeur, 2020
                                          • Silo, Hugh Howey, Editions Le Livre de Poche, 2019
                                          • Mémoires d'une espionne de Marie-Antoinette, Catherine Hyams, coll. Le Temps retrouvé, Editions Mercure de France, 2019
                                          • Che, Ernesto Guevara, une légende du siècle, Pierre Kalfon, Editions du Seuil, 2007
                                          • Face de Lune, Jack London, Editions Libretto, 2010
                                          • Les Morts concentriques, Jack London, Editions Sillage, 2013
                                          • La Terre et moi, James Lovelock et al., Jack Hudson, Editions Taschen, 2016
                                          • iLove, Marion Michau, Editions J'ai Lu, 2019
                                          • La Mort de Balzac, Octave Mirbeau, Editions Sillage, 2011
                                          • Les Deux Maîtresses, Alfred de Musset, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2010
                                          • La fille de Brooklyn, Guillaume Musso, Editions Pocket, 2017
                                          • Contes du perroquet, Ziay-ed-Din & Mohammed Qaderi, Editions Libretto, 2019
                                          • Les Lames du Cardinal, Intégrale, Pierre Pevel, coll. Editions "Bragelonne 10 ans", Editions Bragelonne, 2019
                                          • Contes et récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel, Catherine Loiseau, Benjamin Lupu, Sylvie Poulain & Bénédicte Vizier, coll. Fantasy, Editions Bragelonne, 2019
                                          • Comme tous les après-midi, Zoyâ Pirzâd, Editions Zulma, 2015
                                          • Le coup de pistolet et autres récits de feu Ivan Pétrovitch Bielkine, Alexandre Pouchkine, coll. Folio 2€, Editions Gallimard, 2014
                                          • Lettres à un jeune poète suivi de Le poète et Le jeune poète, Rainer Maria Rilke, coll. Poésie, Editions Gallimard, 2019
                                          • Sur le mensonge, suivi de Du maître, Saint Augustin, coll. Librio philosophie, Editions J'ai Lu, 2019
                                          • Plaidoyer pour les intellectuels, Jean-Paul Sartre, coll. Folio essais, Editions Gallimard, 2020
                                          • L'Art d'avoir toujours raison suivi de La Lecture des livres et Penseurs personnels, Arthur Schopenhauer, coll. Librio Philosophie, Editions J'ai Lu, 2016
                                          • Le Feuilleton de Thésée, Murielle Szac, Rémi Saillard, coll. La mythologie grecque en cent épisodes, Editions Bayard jeunesse, 2011
                                          • Walden ou La vie dans les bois, Henry D. Thoreau, coll. L'Imaginaire, Editions Gallimard, 2016
                                          • Histoire du viol, XVIe-XXe siècle, Georges Vigarello, coll. Points Histoire, Editions Points, 2000
                                          • L'Eventail de lady Windermere, Wilde, coll. GF Flammarion, Editions Flammarion, 2012
                                          • Le bikini de diamants, Charles Williams, coll. Totem, Editions Gallmeister, 2017
                                          • La Confusion des sentiments, Stefan Zweig, Editions Le Livre de Poche, 2019
                                                        ∴ ⟐ ∵ ⟐ ∴

                                                          Un mois très éprouvant, tant côté lectures que côté personnel. Pfiou ! vivement la rentrée. En tout cas, je suis ravie de constater que ma pile à lire diminue progressivement — alors que je rajoute sans arrêt des références, chose que je ne devais pas faire, haha !
                                                        —xoxo